Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/05/2009

historique des Traversées de Sète de Nage avec Palmes

HISTORIQUE DES TRAVERSEES DE SETE DE NAGE AVEC PALMES

 

   

La 1ère Traversée avec palmes a eu lieu en 1966. Crée par Jo Candela (disparu en 1994), président du CASAS ( Club d’Activités Sub Aquatiques de Sète) et célèbre patron de chantier de marine. Il était aidé par deux autres clubs : l’ASM plongée (président André Joulieu ) et du club de plongée des Cheminots ( président Robert Gabata. Après quelques années d’absence, elle a été reprise, en 1980 par le Club Sur et Sous l’Eau de Sète ( Françis Valke). Puis en 1981, par Jean-Marie Briard, avec le club de plongée des Cheminots de Guy Rousset et Guy Vigroux, jusqu’en 1989. Depuis cette date, elle est organisée par le club de Nage avec Palmes  « La Palme Sétoise » qui venait d’être créé cette année là, par JM Briard.                                                                                                                                                               

Les 1ères organisées par « La Palme Sétoise » eurent lieu dans le port, puis de Balaruc pour arriver à la criée ou l’inverse, en fonction du courant (prévu). Celle du CSSES fut autour du Môle. Les suivantes se déroulèrent dans les canaux. Le départ et l’arrivée se faisaient des pompiers. Le circuit était le grand tour de la ville ( canal royal, criée, capitainerie, Tivoli, gare ). En 1985, les canaux, sont abandonnés pour la mer, du Môle au Lazaret et retour, ou, à l’abri du brise-lames, en fonction du temps.  En 1990, retour dans les canaux, avec les parcours actuels ( départs et arrivée à la CCI ) mis à part en 1992 et 1993. 1992 était l’année test pour en 1993 où la Traversée a accueilli le championnat de France de Longue distance et le parcours s’en est trouvé modifié pour l’occasion. Le départ des grandes courses se sont faite de Balaruc, avec un crochet vers le Bayrou, pour arriver à la Chambre de commerce, entre deux barques de Joute.

                                        

Les commentaires sont fermés.